Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ABBE DUNATE

Eglise, mon Eglise 3

26 Septembre 2015 , Rédigé par ABBE DUNATE

Tu es la Famille qui m’a été donnée,

Quand, un jour de ma vie, j’ai été baptisé(e).

Avec tous les autres, et ils sont par milliers,

Dans toutes les nations du monde tout entier,

Je suis entré(e) en toi, et tu m’as accepté(e),

M’accordant un accueil qui ne peut s’oublier.

 

Tu es ma Famille, et je veux y penser

Pour apprendre de toi toute la vérité

Sur le monde où je suis, sur mon identité,

Et sur Dieu, tout d’abord, qui me fait exister.

Tu sauras, je le sais, tu sauras m’enseigner,

Pour que toute ma vie se déroule en clarté.

 

Tu es ma Famille, et je veux t’honorer

En sachant t’écouter quand tu viens me parler,

Dans tout ce que tu dis, dans tout ce que tu fais,

C’est Dieu qui est présent, et toujours disposé

A tailler dans mon cœur ce qui fait ressembler

A ce qu’Il est en Lui, Lui qui n’est que parfait.

 

Tu es ma Famille, et tu sais corriger

Les erreurs dans ma vie que souvent je commets.

Les faveurs du pardon que je viens demander,

C’est Dieu qui vient par toi pour me les accorder,

Tout en me structurant en bonne volonté

Et en me guérissant de mes légèretés.

 

Tu es ma Famille, et tu viens m’inviter

A prendre le repas que Dieu a préparé

Pour tous les baptisés, ses enfants bien-aimés.

Sa Parole et son Pain se trouvent présentés

A ceux qui, de bon cœur, veulent les consommer

Pour avoir, dans La Foi, une bonne santé. 

Tu es ma famille et tu sais me guider

Dans les sentiers du Bien qui se peut assurer.

Le Souffle de l’Esprit qui me fait avancer,

Malgré mes limites et mes fragilités,

Sur les chemins qui vont vers mon éternité,

C’est de toi qu’Il me vient, pour toujours m’animer.

 

Tu es ma Famille, et tu sais m’écouter

Quand me vient à l’esprit qu’il me faudrait fonder

Le foyer de ma vie, dans l’amour consacré.

C’est en toi que mon cœur trouve sa fermeté

Pour bien s’enraciner dans la fidélité

Qui permet au bonheur de ne pas se briser.

 

Tu es ma Famille, et tu sais appeler

Ceux qui doivent aller servir l’humanité

En proclamant partout que le monde est sauvé

Par le Fils du Vivant, Le Christ Ressuscité.

Consacré ou laïc, je dois considérer

Qu’elle est là, une voie que je dois emprunter.

 

Tu es ma Famille: tu sais m’accompagner

Quand le mal me surprend jusque dans ma santé.

Sans faire trop de bruit, tu sais me visiter.

En toi, c’est Jésus-Christ qui se met à soigner

Mon cœur qui est brisé, mon corps qui est blessé,

Jusqu’à ce qu’en ma vie l’espoir soit relancé.

 

Tu es ma Famille, sur toi je peux compter

Quand j’ai besoin de toi pour me réconforter,

Pour être satisfait dans mes nécessités.

Il me reste à penser comment me situer

En membre bien vivant dans la Communauté,

Engagé pleinement pour ta vitalité.

 

Tu es ma Famille, je veux te remercier

En vivant dans ton sein en pleine activité,

Pour ton rayonnement bonnement engagé(e),

Et pas seulement là quand il faut consommer !

C’est sans doute cela qu’Il peut bien espérer

Abbé Dunate

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article