Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ABBE DUNATE

Les Mains

4 Septembre 2015 , Rédigé par ABBE DUNATE

Tes mains, tes bonnes mains, qui te les a données?

De qui donc les tiens-tu? Les as-tu inventées?

Qui t’a offert les mains dont tu peux disposer?

C’est en créant l’homme que Dieu a décidé

De te donner des mains, très bien articulées,

En vue de la mission qu’Il voulait te confier.

Tes mains, tes bonnes mains, sais-tu les apprécier?

Qu’adviendrait-il pour toi si elles se perdaient,

Si elles s’arrêtaient, ne pouvant plus bouger?

C’est bien grâce à tes mains que tu peux travailler,

Construire et fabriquer, jouer et t’amuser.

Grâce à tes mains aussi, tu peux t’alimenter !

Tes mains, tes bonnes mains, veux-tu les employer

A fouiller, à creuser, à bâtir, à planter,

Car le monde est pour toi un immense chantier:

Il faut être vaillant, et bien déterminé

A vivre chaque jour en bonne volonté,

Et ne pas avoir peur s’il faut se fatiguer!

Tes mains, tes bonnes mains, de bon cœur ouvre-les

Pour aller rencontrer, pour aller saluer:

Elles ont pour mission d’être artisans de paix,

D’apporter un soutien à tous les délaissés,

De remettre debout ceux qui seraient tombés,

De donner de l’espoir à tous les désemparés.

Tes mains, tes bonnes mains, sont faites pour aimer:

Aussi, demande-leur d’unir et d’embrasser,

De ne pas se fermer en voulant tout garder,

D’être généreuses quand il faut partager,

D’avoir de la douceur pour ne jamais frapper,

Ni rompre, ni briser, ni blesser, ni voler!

Tes mains, tes bonnes mains sont faites pour aider:

Qu’elles soient mains tendues, prêtes à soulager

Ceux qui sont écrasés par la difficulté,

Disposées à vivre dans des actes concrets

Ce qui est demandé par la fraternité,

En allant jusqu’au bout de ce qu’est la bonté.

Tes mains, tes bonnes mains, qu’elles soient le reflet

De La Main du Père qui fait tout exister,

Qui sait tout rassembler sans jamais disperser,

Qui sait tout unifier sans jamais diviser,

Qui peut tout corriger sans jamais s’énerver,

Qui aime que la vie soit toujours assurée.

Tes mains, tes bonnes mains, unis-les pour prier,

Tes mains sont en effet celles d’un baptisé:

Voudrais-tu l’oublier, refuser d’y penser ?

Qu’elles portent à Dieu la vie de ton foyer,

Celle de ton quartier et de l’humanité.

Elles seront alors mains de fidélité.

Tes mains, tes bonnes mains, lève-les pour chanter,

Car il faut dire à Dieu merci pour les bienfaits

Qu’à longueur de tes jours Il veut bien t’accorder

Pour que tout aille en toi selon Sa Volonté,

Et que s’ouvre à ta vie le meilleur des sentiers

Qui la mène tout droit vers son Eternité.

Si tu es paresseux, tu seras méprisé.

Si tu es un vaillant, tu seras estimé.

Si tu es un vaurien, tu seras rejeté.

Si tu as du tonus, tu seras recherché.

La valeur de tes mains, sans pouvoir se tromper,

Parlera devant tous de l’homme que tu es.

>

Si tu es généreux, tu seras bien traité.

Si tu n’as pas de cœur, tu seras ignoré.

Si tu sais croire en Dieu, tu seras respecté.

Si tu vis mal ta foi, tu seras décrié.

Ce qui est dans ton cœur, c’est ce qui transparaît

Dans ce que font tes mains à longueur de journée.

>

Abbé Dunate

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article