Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ABBE DUNATE

S i t u s a i s … S i t u c r o i s…

15 Octobre 2015 , Rédigé par ABBE DUNATE

Si tu sais t’apaiser quand tu es attaqué,

Si tu veux oublier quand tu es méprisé,

Si tu sais ignorer quand tu es maltraité,

Si tu crois que se taire est meilleur que crier

Quand quelqu’un est fâché, grandement énervé,

Tu es fort au dedans et tu peux t’engager

A œuvrer pour la paix en acteur d’unité.

 

Si tu cherches toujours à comprendre, à aimer,

En voulant estimer, en voulant rassembler

Tous ceux que chaque jour tu peux bien rencontrer,

Si tu crois fermement qu’ils sont à éviter

Ceux qui, par leurs venins, ne font que diviser,

Tu es fort au dedans et tu peux te ranger

Dans le rang des champions de ceux qui font la paix.

 

Si tu sais approcher, en confiance accordée,

Ceux qui sont différents, ou peut-être étrangers,

Si tu vois tout le bien qu’ils peuvent t’apporter

En t’offrant leur façon de voir et de penser,

Si tu crois qu’avec eux la même humanité

Te conduit au sommet de la fraternité,

Dans les voies de la paix tu as bien avancé.

 

Si tu sais contrôler tes instincts d’amitié,

Ne pas toucher aux liens qui sont déjà tissés,

Ne jamais t’insérer dans les jardins privés

Où les autres ont déjà leurs fruits à récolter,

Si tu crois au bonheur que tu dois assurer

En honorant les droits de la fidélité,

Tu deviens pour la paix serviteur qualifié.

 

Si tu sais pardonner tout le mal qui t’est fait,

Dans la haine sans fin sans vouloir t’enfermer

Si tu es le premier, quand il faut réparer,

A te mettre en chemin pour recoudre en bonté

Ce qui s’était brisé, tout bêtement glacé,

Tu es fort au dedans et l’on peut te placer

Parmi tous les vainqueurs que l’on peut glorifier.

 

Si tu sais entendre, comprendre et respecter,

Sans toujours écouter tous les bruits colportés,

Si tu vois qu’il vaut mieux ne pas du tout parler

Quand on ne connaît pas la stricte vérité,

Si tu crois que le bien nous demande d’aider,

Sans jamais condamner, ceux qui se sont trompés,

Ceux qui veulent la paix sauront bien t’apprécier.

 

Si tu mènes ta vie en chemins de clarté

Sans jamais t’enliser dans l’ambiguïté,

Si tu vois le bonheur grandir dans ton foyer

Par la fidélité pleinement honorée,

Si tu crois que ton cœur n’est jamais en danger

Quand tu sais y garder ceux que Dieu t’a donnés,

Tu vivras dans la paix, sans pouvoir te troubler.

 

Ce qui est malfaisant, si tu sais l’éviter,

La confiance au soupçon si tu sais préférer,

Si tu vois qu’il vaut mieux chercher à redresser

Quand quelqu’un, par malheur, a bien pu s’égarer,

Si tu crois que l’on peut toujours se corriger,

Surtout quand on sait que Dieu peut nous aider,

Tu te fais pour la paix un témoin confirmé.

 

Reproches et conseils qui te sont adressés,

Si tu sais les capter et les enregistrer,

Pour les analyser en toute humilité,

Un avis hors du tien, si tu peux l’adopter,

Si tu crois que sur Dieu tu peux toujours compter

Pour donner à ta vie un relief bien taillé,

Les sentiers de la paix sont pour toi bien ouverts. 

Abbé Dunate

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article