Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ABBE DUNATE

La terre est pour Le Ciel

9 Novembre 2015 , Rédigé par ABBE DUNATE

Immense jardin qui ne manque pas d’énergie

et qui porte en lui-même les éléments d’une parfaite harmonie,

parce que Son Créateur a voulu qu’il en soit ainsi,

la terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

pour l’existence et la grandeur qu’elle a reçues de Lui,

Dieu et Père de Puissance et d’Amour infinis.

 

Par les montagnes et les vallées dont sa surface est remplie,

par les jours et les nuits qui se succèdent à un rythme bien défini,

par toute plante qui pousse, qui grandit et qui fleurit,

par l’eau qui jaillit de la source qui jamais ne tarit,

la terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

pour l’existence et la beauté qu’elle a reçues de Lui.

 

Par les oiseaux qui volent tout en poussant leurs cris,

par tous les animaux, les plus grands comme les plus petits,

par les poissons qui font de la mer le milieu naturel de leur vie,

par ceux qui bougent le jour, par ceux qui bougent la nuit,

la terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

pour tout être vivant qui l’emplit et l’enrichit.

 

Par l’être humain qui pense, qui travaille et qui bâtit,

ayant reçu du Ciel, son Créateur, l’honneur d’en être La Copie,

et la responsabilité  de gérer tout l’univers qui lui a été soumis

en étant l’artisan qui le transforme et le pilote qui le conduit,

la terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

pour les ressources de la matière et la puissance de l’esprit.

 

Partout où la bonté se manifeste en multipliant ses fruits,

partout où le bien s’exprime, sans jamais faire de bruit,

pour soulager les peines et dissiper les soucis,

partout où la joie inonde les cœurs en chassant tous les ennuis,

la terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

pour l’amour qui anime  tous ceux qui Lui demeurent unis.

 

Partout où la vérité qui structure triomphe de l’erreur qui démolit,

partout où la douceur qui construit l’emporte sur la violence qui détruit,

partout où la fidélité à la parole donnée est assurée à tout prix,

partout où l’unité et la paix sont honorées et garanties,

la terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

pour le bonheur qui jaillit en tous ceux qu’Il nourrit.

 

Partout où l’amitié ne sombre jamais dans l’océan des oublis,

partout où il n’y a plus de gens qui s’évitent et se fuient,

partout où l’entraide traverse les temps sans fatigue ni répit,

partout où le voisinage est occasion d’échanger la parole qui unit,

la terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

pour le monde qui travaille en cultivant ce qu’Il lui dit. 

 

Partout où l’estime et le respect chassent au loin la méfiance et le mépris,

partout où l’on sait que c’est en obéissant que l’on grandit,

partout où le silence et la discrétion s’enracinent bien et se fortifient,

partout où l’on cherche à servir et non à être servi,

la terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

pour le relief qui se taille en ceux qu’Il envahit.

 

Partout où le sérieux parvient à contenir la fantaisie,

partout où la vaillance a le dessus sur la facilité qui séduit,

partout où l’honnêteté  passe avant la poursuite du profit,

partout où l’on tient à ce que la clarté du cœur ne soit pas ternie,

la terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

pour l’œuvre qu’Il accomplit en ceux qui se livrent à Son Esprit.

 

Partout où La Foi devient en chemin le plus sûr des appuis,

Partout où l’Espérance  empêche de sombrer dans le gouffre des replis,

Partout où l’Amour demeure la force qui relie, sans jamais être trahi,

la terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

pour les merveilles qu’en tout temps, et partout,  Il accomplit

en allant jusqu’au bout de ce qu’Il a toujours promis.

 

La terre est pour Le Ciel: il ne faudrait pas qu’elle l’oublie !

Dans la vie de ceux qui Le rejettent et Le renient, le bonheur est fini !

La terre est pour Le Ciel: c’est là qu’elle aboutit

quand le temps qui passe arrive à son dernier minuit.

La terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

pour le Bonheur qu’Il assure à ceux qui L’ont bien écouté et suivi.

 

La terre est pour Le Ciel qu’elle chante et glorifie

parce qu’elle reçoit tout de Lui, en don tout à fait gratuit.

La terre est pour Le Ciel ! Elle ne devrait jamais se dresser contre Lui !

Ils sont très heureux sans doute, dans un bonheur pleinement épanoui,

 ceux qui tissent leur existence en l’ayant bien compris,

parce que tout simplement Le Ciel, Dieu, Le Père, les bénit !

 

Il les bénit et pour tous les temps Il leur donne La Vie.

Dans Sa Maison de Gloire et de Paix Il les introduit,

chacun se trouvant sans doute grandement surpris

de découvrir la réalité de ce qu’il avait cherché dans la nuit

en faisant volontiers confiance au Maître Jésus-Christ.

Béni soit-Il, partout et toujours, parce qu’il en est ainsi !

 

Abbé Dunate

La terre est pour Le Ciel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article