Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ABBE DUNATE

A Lourdes pour rencontrer Marie

5 Décembre 2015 , Rédigé par ABBE DUNATE

Bernadette conduit à la Grotte les pèlerins du monde entier.

Elle veut qu’avec elle, et comme elle,

tout le monde rencontre Marie.

“Venez ici”, dit Marie,

à tous les baptisés du monde, ses enfants,

comme elle le disait à Bernadette.

“Me voici”, “Nous voici”, répondent à Marie,

les gens du monde entier qui se rendent à la Grotte

pour la rencontrer en l’écoutant.

Marie en effet a parlé à Bernadette :

il y a “le message de Lourdes”,

c'est-à-dire

ce que Marie a voulu faire savoir et demander

à ses enfants du monde entier

pour que chacun puisse vivre en toute fidélité

son identité de baptisé(e).

“Allez à la source, boire et vous y laver”.

Appel à la pénitence, à la conversion.

“Allez dire aux prêtres qu'on bâtisse ici une chapelle

et qu'on y vienne en procession".

Appel à la prière.

Appel à vivre en bâtisseur de l’Eglise,

en étant ‘Pierres Vivantes’ témoins de Jésus-Christ,

dans nos maisons, dans nos écoles,

dans nos loisirs ….

"Je ne vous promets pas

de vous rendre heureuse en ce monde,

mais dans l'autre".

Appel à la Foi et à l’Espérance.

 

J’ai dans mon cœur une chanson que tous les âges rediront :

Magnificat ! Magnificat !

Mon âme exulte et crie de joie, pour Dieu je vibre à pleine voix:

Magnificat ! Magnificat ! Alleluia ! Alleluia !

                          1 - Tout mon bonheur est de servir

Le Dieu Vivant qui m’a créé.

Sous son regard je veux grandir,

Chanter son Nom de sainteté.

                          2 -  Sa main renverse les puissants,

Les orgueilleux sont abaissés,

Mais l’affamé, le sans argent,

Dieu le reçoit à son banquet.

                          3 - - -   Pour Israël son serviteur

Dieu se souvient de son amour.

Noël nous donne le Sauveur

Dont Abraham a vu le jour.

 

Abbé Dunate

A Lourdes pour rencontrer Marie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article